Les tendances du social media marketing en 2022

Personne qui tape avec ses mains sur un ordinateur avec écrit Marketing et des emojis
Personne qui tape avec ses mains sur un ordinateur avec écrit Marketing et des emojis

Ces 18 mois de pandémie ont changé beaucoup de choses, y compris la façon dont nous utilisons les réseaux sociaux. Ceux-ci sont devenus des canaux privilégiés pour rester en contact avec nos proches, mais aussi avec l’actualité, dans un contexte de restrictions des déplacements et d’explosion de l’information. Les utilisateurs de par le monde ont donc (re)donné de l’importance aux médias sociaux existants (Facebook, Instagram), se sont appropriés de nouvelles plateformes (TikTok), ou ont fait de certaines d’entre elles des sources d’information incontournables (Twitter).

Cette « nouvelle normalité » témoigne d’un changement profond de nos usages et de nos comportements sur ces plateformes des conséquences directes sur les stratégies marketing des entreprises. L’accès toujours plus grand aux actualités via les réseaux sociaux, la réorientation de la consommation vers le digital, le besoin plus aigu de personnalisation, sont autant de réalités nouvelles amenées à jouer un rôle majeur en social media marketing dans les années à venir. Or anticiper les tendances est indispensable pour adapter ses stratégies, et ainsi mobiliser ses prospects, engager sa communauté, puis atteindre ses objectifs.

Alors, qu’attendre des plateformes sociales dans le futur ? Quelles seront les grandes tendances social media marketing à surveiller en 2022 ? Dans cet article, nous vous présentons les principales tendances sociales à avoir à l’œil.

Table des matières

Tendance n°1 : Une place plus grande donnée à l’information sur les réseaux sociaux

Dans un contexte de pandémie, les réseaux sociaux sont devenus des sources d’information à part entière. Aux États-Unis, presque la moitié des adultes disent puiser leurs informations dans les médias sociaux de manière régulière, dont 31 % sur Facebook, 22 % sur YouTube, 13 % sur Twitter et 11 % sur Instagram en 2021 (Pew Research Center).

Deux personnes qui consultent leurs smartphones

Cette orientation devrait se poursuivre dans les années à venir, ce qui en fait l’une des tendances social media marketing majeures pour 2022. Car l’essor de l’information sur les réseaux sociaux est une opportunité pour les entreprises d’élargir leur public et de tisser des liens avec leurs utilisateurs, en leur fournissant des informations concernant leur actualité ou l’usage de leurs produits. C’est, par exemple, ce que permet de faire la récente fonctionnalité « Guide » sur Instagram. Vestiaire Collective l’emploie pour donner des conseils aux abonnés autour des produits qu’ils peuvent acheter via le site, ou simplement pour proposer des informations relatives au monde de la mode.

Comment appliquer cette tendance à votre stratégie social media marketing ? Concrètement, à mesure que les réseaux deviennent des sites d’information, vous pouvez les utiliser pour faire :

  • du newsjacking (ou news-hijacking), soit surfer sur une actualité extérieure à votre entreprise pour accroître votre audience ;
  • diffuser des événements en direct via vos réseaux sociaux ;
  • ou encore partager les actualités sur votre entreprise, dans le cadre d'une communication corporate ou client.

Pour créer un tel contenu à haute valeur ajoutée, il particulièrement nécessaire d’analyser les social media marketing trends, et notamment d’explorer les sujets les plus discutés sur les différentes plateformes (par exemple les trends Twitter France, les tendances sur Facebook, etc.) par le biais d’une veille média et social media pointue. Pour effectuer ce travail, un outil de veille sociale vous permettra par exemple d’accéder facilement à ces datas pour bâtir votre stratégie.

Tendance n°2 : L’influence marketing comme levier de vente e-commerce

Aujourd’hui, les médias sociaux sont devenus des points de vente virtuels à part entière. Cette tendance s'est accentuée par la pandémie, période pendant laquelle les achats digitaux ont explosé : entre 2020 et 2021, 9 Français sur 10 ont commandé un produit sur une plateforme web (sondage YouGov, LSA-Conso). Plus de 50 % des consommateurs disent avoir déjà acheté un produit sur au moins une plateforme sociale, notamment sur Facebook et Instagram (HubSpot).

Dans cette nouvelle configuration, émerge une nouvelle tendance en lien avec l’« influence marketing », qui s’appuie pour l’essentiel sur le travail réalisé par l’influenceur pour construire une communauté qui a confiance en lui. En travaillant avec un influenceur, une marque capitalise sur la légitimité et la crédibilité de ce dernier pour gagner la confiance de sa communauté, et ainsi pousser plus facilement ses produits et ses services à une nouvelle audience sur les réseaux sociaux. Parce que cette tendance se développe, elle nécessite plus que jamais pour les marques de mesurer le ROI du marketing d'influence en suivant précisément le tunnel de conversion grâce notamment à l'installation d'un pixel de suivi, à des codes promotionnels personnalisés ou encore l'intégration aux plateformes e-commerce des marques type Shopify.

Cette tendance social media marketing créer également des expériences d’achat qui sont simplifiées et sans frictions. La démarche omnicanale est alors très poussée : il ne s'agit plus de pousser les consommateurs à découvrir des produits sur les médias sociaux pour les envoyer en boutique, mais de les inciter à acheter directement là où ils se trouvent en capitalisant sur les influenceurs qu'ils suivent déjà. Dans le prolongement de cette tendance, on voit également apparaître le live-shopping qui consiste à donner aux utilisateurs l’opportunité d’acheter en direct un produit à partir d’un live-stream réalisé par un influenceur ou par la marque elle-même.

Tendance n°3 : Des marques de plus en plus inclusives sur les médias sociaux

La communication inclusive, c’est la volonté de toucher le plus grand nombre de consommateurs en prenant soin de ne pas exclure qui que ce soit. Les marques qui appliquent ce principe cherchent à dépasser les stéréotypes et à ouvrir le champ du marketing à des cibles de tous les âges, sexes, nationalités et orientations sexuelles.

Personnes qui se touchent les mains de façon inclusive

Cela peut être, par exemple, le fait pour une marque de vêtements de montrer des mannequins de toutes les morphologies (comme le fait Etam, ainsi qu’on peut le voir sur sa page Facebook). Ou d’utiliser des émojis représentant des groupes (ethniques, religieux, culturels…) habituellement laissés-pour-compte. En juin 2020, Gucci a lancé une nouvelle campagne pour un mascara en mettant en avant un mannequin atteint du syndrome de Down – un post Instagram ayant généré plus de 850 000 likes.

Cette approche, qui peut être intégrée à une stratégie de marketing éthique plus globale, est plus en adéquation avec les attentes des consommateurs. Ainsi, 77% des Français attendent des entreprises et des marques qu’elles s’engagent en faveur de l’inclusion et de la diversité dans leurs publicités (Stratégies). Parmi les tendances social media marketing en 2022, il faut donc s’attendre à ce que celle-ci suive une courbe ascendante.

Tendance n°4 : La prédominance du format vidéo « court »

S’il y a bien une tendance sur les réseaux sociaux qui défie le passage du temps, c’est bien celle-ci : le format vidéo continue d’être plébiscité par les utilisateurs. On estime que 82 % du trafic web devrait être absorbé par les vidéos en 2022 (financesonline.com). Mais ce qui change, c’est la durée des contenus publiés par les marques sur les médias sociaux. En effet, plus le temps passe, et plus ces vidéos se raccourcissent.

Personne qui tient son téléphone dans les deux mains

En début d’année 2020, TikTok a lancé cette tendance avec son format de vidéo aussi court que ludique. Instagram s’est engouffré dans la brèche en proposant une fonctionnalité proche : les Instagram Reels, qui permettent de monter et de poster des vidéos depuis un smartphone, ont une durée maximale de 30 secondes (15 secondes initialement). Les marques en usent pour présenter leurs produits à travers un format souple et percutant, à l’image de ce que fait Massimo Dutti sur Instagram. Par ailleurs, on continue de retrouver les vidéos Live parmi les Facebook Trends ou Twitter Trends France , année après année : elles suscitent un engagement 178 % plus élevé que les posts classiques (financesonline.com).

Cette brièveté des contenus répond à une réduction progressive de l’attention. Celle-ci ne serait pas due à une diminution de la concentration sur les réseaux sociaux (le mythe tenace de la « civilisation du poisson rouge », qui est plus une posture qu’autre chose), mais à une multiplication des contenus accessibles qui contraint à partager son attention.

Tendance n°5 : L’essor des cryptomonnaies

Progressivement, les lignes de démarcation qui existent entre les médias sociaux et les cryptomonnaies tendent à s’effriter. Sur les réseaux sociaux, les contenus qui traitent des monnaies virtuelles sont également en forte croissance depuis ces dernières années.

Pièce de cryptomonnaie Facebook

Cette tendance des cryptomonnaies n’a pas tardé à intéresser les plateformes sociales. Facebook travaille par exemple depuis quelque temps sur un projet bien connu : sa propre devise virtuelle, le diem (ex-libra). Pour l'accompagner, un portefeuille numérique – l’application Novi – devrait également voir le jour et permettre de stocker cette nouvelle cryptomonnaie (et potentiellement d’autres monnaies). Twitter étudierait également la possibilité de proposer à ses utilisateurs de payer des produits avec des cryptomonnaies, par exemple pour verser des pourboires aux créateurs de contenus (plus de détails sur cette page).

Pour résumer, l’essor des cryptomonnaies pousse donc les réseaux sociaux à investir pour s'adapter à cette nouvelle tendance, soit pour développer une monnaie en propre ou permettre demain aux utilisateurs de payer avec ces nouvelles monnaies d'échange. Concernant les NFT (non fugible tokens : des jetons porteurs d’une valeur propre) et, plus globalement, la technologie blockchain, l’intérêt des géants des réseaux sociaux est là aussi grandissant. Difficile de prédire exactement comment ces deux tendances social media marketing 2022 (cryptomonnaies classiques et NFT) seront utilisées par les marques dans le cadre de leurs stratégies marketing mais il ne fait aucun doute que l’on reparlera de ces approches pendant l’année.

Tendance n°6 : La personnalisation social media poussée à l'extrême

Terminons cette revue des tendances social media marketing pour 2022 avec un coup de projecteur sur le développement grandissant des contenus personnalisés, approche qui peut prendre plusieurs formes :

  • La production de contenus qui ciblent une certaine catégorie d’utilisateurs spécifiques
  • Les échanges individuels avec les consommateurs sur les messageries instantanées (en employant ou non un chatbot), comme Messenger ou WhatsApp.
  • Les recommandations d’achat ou de contenus personnalisés sur la base d'algorithmes puissants (ce que font Netflix ou Amazon, mais appliqué aux réseaux sociaux).
  • La prise en compte de la position géographique des internautes pour leur envoyer des offres personnalisées, dans le but de les inciter à se rendre dans le magasin le plus proche.
  • Etc.

Ce type de contenu a l’avantage de booster l’engagement et de tisser des liens plus robustes entre les utilisateurs et les marques. Sur Twitter, la société Salesflare a volontairement modifié son message automatique envoyé aux internautes qui commencent à la suivre pour leur demander s’ils sont ou non des robots. Ceux qui répondent se retrouvent en contact avec Jeroen Corthout, le fondateur de l’entreprise. Cette approche a permis à Salesflare de faire le tri entre les « vrais » utilisateurs et les « bots », et a eu pour effet de pousser 50 % des nouveaux abonnés à s’essayer à la solution.

Néanmoins, ce type de social media marketing implique de bien connaître ses audiences, donc d’obtenir en amont des insights consommateurs. En particulier, les outils de social listening vous permettent de mener des études pointues sur vos consommateurs, afin de planifier la publication de contenus personnalisés.

Tendance n°7 : La course aux métaverses

À en croire Facebook, qu'il faut désormais appeler Meta, les métaverses représentent un nouvel Internet en 3D qui pourrait générer « des centaines de millions de dollars » pour l'e-commerce dans les dix ans à venir.

Logo de Facebook avec quelqu'un qui tient le mot métaverse.

Ce “métaverse” qui est aujourd'hui sur toutes les lèvres et dont rêve Mark Zuckerberg représenterait un monde parallèle virtuel, à la frontière entre fiction et réalité. L'Oasis du film Ready Player One, en est une illustration cinématographique assez parlante.

Ready Player One - Bande-Annonce Officielle (VF) - Steven Spielberg

Ce type d'univers virtuel et immersif est-il l'avenir des médias sociaux ? Le métavers sera-t-il la prochaine grande révolution digitale ? Peut-être pas dès 2022 mais c'est du moins ce que Facebook entend construire dans les années à venir. Une tendance qui reste donc à surveiller de près !

Conclusion

Suivre les grandes tendances des réseaux sociaux, pour une entreprise qui souhaite toucher ses audiences sur ces plateformes, ce n’est jamais anodin. Cette approche permet d’anticiper les principales évolutions en termes de comportement des utilisateurs, de fonctionnalités intégrées aux médias sociaux, et de possibilités offertes aux annonceurs. C’est surtout l’opportunité, pour vous, de mieux connaître vos cibles et de déployer des actions marketing susceptibles de les intéresser et de les engager. Voilà pourquoi il est important de se saisir ces évolutions en cours (par exemple en consultant les chiffres clés du marketing social media), mais aussi de garder un œil sur les tendances afin de devancer les grands mouvements de demain.

Meltwater conçoit des solutions pour aider les entreprises à construire leurs audiences et bâtir des stratégies marketing efficaces. Contactez-nous pour en savoir plus !

Loading...