Extrait du webinar « Comment identifier les bons influenceurs pour votre marque ? » présenté par Marie-Laure Laville, Directrice Générale France – LEWIS Et Cyril Azevedo, Inbound Marketing Executive.

Depuis quelques années, et cela n’a échappé à personne, un nouveau phénomène a fait son apparition sur les réseaux sociaux. De nouveaux visages constituent maintenant le paysage de la communication, remplaçant ainsi souvent les célébrités et les mannequins d’autrefois. Il est intéressant de se demander comment ce phénomène a-t-il eu lieu et quelle relation avec les consommateurs ces individus ont-ils réussi à créer ?

Les influenceurs : Un levier incontournable

Aujourd’hui c’est un fait avéré : les influenceurs sont devenus un levier incontournable des stratégies digitales et les consommateurs sont désormais très habitués à leur présence. Ils sont devenus la réponse à des consommateurs de plus en plus connectés et exigeants.

Pourquoi faire appel à eux ?

Les consommateurs s’orientent alors plus facilement vers l’avis de ceux qu’ils considèrent comme leurs pairs : les influenceurs.

  • Un influenceur est gage de confiance… 92% des consommateurs font davantage confiance aux influenceurs qu’en la publicité
  • Les influenceurs paraissent authentiques.
  • Ils constituent une approche complémentaire aux RP. Un influenceur dépend de son public, un journaliste dépend du domaine sur lequel il écrit…
  • Ils touchent un public large et ciblée. La majorité des influenceurs ont entre 1000 et 50.000 abonnés, soit 74% d’entre eux. 45,7% des influenceurs ont entre 1000 et 10.000 abonnés 35% des influenceurs ont entre 10.000 et 50.000 abonnés 16.5% des influenceurs ont entre 50.000 et + de 100.000 abonnés

Pour d’autres statistiques, voire les 100 chiffres clés du marketing d’influence.

Les différents types d’influenceurs

Trois profils d’influenceurs sont intéressants pour les marques:

L’autorisé : Il déclare un certain statut à la communauté (membre d’une ONG, président d’une association), ce qui lui donne une crédibilité.

Le témoin : Un utilisateur régulier d’un produit ou service qui aime apporter ses retours d’expérience aux internautes qui le demandent. Il décrit de façon très détaillée ses sources de satisfaction et d’insatisfaction sur le produit/service.

L’expert : Le spécialiste d’un domaine spécifique. Il aide les internautes avec des publications argumentées et pédagogiques

Les tactiques gagnantes : 6 règles

Règle 1 : Commencer par définir vos objectifs

  • Développer la notoriété de l’entreprise ?
  • Augmenter la visibilité de son profil social ?
  • Augmenter le taux d’engagement de ses publications ?
  • Générer de l’engouement pour un produit ou un service ?
  • Générer du trafic vers un site Web ?
  • Générer des ventes en ligne ou en magasin pour un produit en particulier ?

Règle 2 : Définir les cibles et les réseaux

Règle 3 : Un influenceur se traite différemment d’un journaliste

  • Un bon ciblage permet de gagner du temps
  • Toucher une audience plus jeune qui ne peut être atteinte avec des médias « classiques »
  • Les influenceurs sont souvent des personnes passionnées par un domaine
  • Il faut les chouchouter!
  • Il faut s’intéresser à eux
  • La règle d’or : personnaliser son message
  • Pour séduire un influenceur il faut lui proposer un partenariat « donnant- donnant »
  • L’influenceur doit comprendre pourquoi vous choisissez de le solliciter plutôt qu’un autre
  • Entretenir la relation pour qu’il devienne un ambassadeur pour votre marque Les influenceurs sont de nouvelles cibles à approcher pour bâtir la crédibilité d’une marque, booster le trafic et générer ainsi des leads qualifiées.

Quel est le réseau où les influenceurs sont les plus sollicités pour les partenariats ?

Le réseau social sur lequel les influenceurs reçoivent le plus de partenariats est sans conteste Instagram qui prend la place du blog par rapport à 2017. Le blog était sollicité à hauteur de 71,7 % en 2017.

6 regles d'or du marketing d'ifnluence

Combien de fois par semaine les influenceurs sont contactés par les marques ?

La moyenne des sollicitations par les marques est d’environ 1 à 3 fois par semaine pour les influenceurs français.

Voyons en détail les chiffres :

  • 37,7% sont sollicités de 1 à 3 fois par semaine
  • 12,7% de 3 à 5 fois par semaine.
  • 11,7% de 5 à 10 fois par semaine.
  • 6,5% de 10 à 20 fois par semaine.
  • 3,9% de 20 à 50 fois par semaine.
  • 1,4% plus de 50 fois par semaine

Règle 4 : L’influenceur le plus pertinent ne sera pas forcément le plus populaire

Les micro-influenceurs, à l’opposé des influenceurs stars (comme les YouTubeurs Marie Lopez de la chaîne « EnjoyPhoenix » ou Norman Taveau de la chaîne « Norman fait des vidéos »), sont reconnus pour leur spécialisation pointue dans un domaine en particulier. Les influenceurs les plus pertinents pour votre marque ont souvent moins de followers (de 10 000 à 100 000 abonnés)

Règle 5 : Choisir le bon type de partenariat

Il est important ici de bien définir le type de partenariat que vous souhaitez mettre en place pour une collaboration réussie avec l’influenceur. Dont en voici une liste complètes:

  • Test produits ou lui proposer des services gratuitement afin d’établir une relation en souhaitant que l’influenceur apprécie le produit et en parle organiquement dans ses plateformes.
  • Articles financés sur le blog de l’influenceur
  • Billet sponsorisé
  • Concours et tirages en partenariat
  • Placement de Publications sur des blogs (invitation du blogueur à une prise de parole)
  • Programmes d’affiliations marketing (bannière, leads, Stories avec lien Swipe up…)
  • Programmes d’ambassadeurs de marque (identifier des influenceurs pertinents pour sa marque)
  • Invitations à des événements exclusifs
  • Podcasts
  • Masterclass (interventions des influenceurs, des personnes engagées)
  • Communiqué de presse + infographie

Règle 6 : Opter pour des contenus qui captent l’attention

90% des informations transmises au cerveau sont visuelles. Ainsi le consommateur est désormais en quête de plus de qualité et d’authenticité. Il est important de sélectionner des contenus qui captent l’attention::

  • La vidéo : L’efficacité de celle-ci dans une stratégie marketing n’est plus à prouver : Elle facilite l’interaction. Les contenus vidéos sont devenus omniprésents, sur les réseaux sociaux, lors d’un événement. La vidéo est partout ! Une vidéo accroît de 135 % la portée naturelle. Selon une enquête réalisée par LiveStream, 82 % des internautes admettent une préférence pour les vidéos en direct (par rapport aux autres contenus)
  • Investir dans une banque d’image : « une image vaut 1000 mots ». Ce qui fait la force d’une idée est trouver la bonne image prend parfois un temps précieux.
  • Accompagner son communiqué de presse d’une infographie : c’est un vecteur de viralité, Si vous avez réalisé une étude, c’est aussi le moment pour diffuser les résultats de celle-ci sous forme d’infographie. Elle a 40 fois plus de chance d’être partagée.
  • Le Podcast. 81% des Podcasts téléchargés sont écoutés (source Médiamétrie). Il est recommandé de ne pas dépasser une durée de 15 à 20 minutes.

Aujourd’hui, nous vivons dans une ère d’influence ! Et chacun peut avoir son quart d’heure de gloire sur internet.

Retrouvez Marie-Laure Laville sur Twitter et sur le site de son agence LEWIS.