La cartographie de personas est la création de profils fictifs mais réalistes de nos clients cibles. Ils reflètent des caractéristiques comme les attributs personnels, les objectifs, les motivations, les attitudes et plus encore.

Pourquoi utiliser les personas ?

La création de personas est un moyen plus approfondi de comprendre nos clients, comparé aux méthodes traditionnelles de recherche et de démographie. Il nous permet de créer des stratégies plus personnalisées, ce qui a un impact positif sur l’expérience client.

Alors, par où commencer avec les personas?

Commencez par les données démographiques de base

Il est important de connaître les données démographiques de base comme l’âge, le sexe, la profession et l’emplacement. Bien que nous ne devrions pas faire d’hypothèses sur la personnalité des clients en nous basant uniquement sur les données démographiques, elles fournissent des informations initiales. La façon dont nous contactons nos clients pour obtenir des détails plus intimes à leur sujet peut être influencée par leur âge, par exemple.
Nous pouvons découvrir ces données démographiques à l’aide de sondages, d’une plateforme de social listening comme Meltwater, ainsi qu’en regardant qui sont nos clients actuels.

Mais les personas ne s’arrêtent pas là !

Collectez les informations clients

Ensuite, nous devons être clairs sur le type d’informations supplémentaires que nous voulons utiliser dans nos exemples de personas. N’oubliez pas que plus il y a de détails, plus notre expérience client peut être ciblée et personnalisée.

Voici quelques exemples de questions à considérer :

  • Combien d’heures travaillent-ils ?
  • Quel téléphone utilisent-ils ?
  • Utilisent-ils les médias sociaux ? A quelles fins ?
  • Quels challenges recherchent-ils ?
  • Quels sont leurs objectifs de carrière ?
  • Une journée type dans leur vie ?
  • Quelles sont leurs valeurs ?
  • Quelle expérience d’achat le client veut-il ?

Il existe bon nombre de modèles de templates de fiches personas montrant le type de questions que nous devrions poser. Vous pouvez essayer ce qui suit pour vous guider :

 

creer des personas

 

 

En savoir plus

Obtenir des informations un peu plus poussées sur nos clients nous donne une meilleure base pour cibler nos communications. Seulement si nous travaillons sur des hypothèses plus superficielles concernant le sexe et l’âge.

Les outils de social listening peuvent nous aider à comprendre les sujets de conversation, la tonalité et les réseaux sociaux avec lesquels notre public interagit. Nous pouvons aussi en apprendre davantage sur les influenceurs avec lesquels notre public cible interagit: ce qu’il lit, ce dont il parle et comment il communique.

Cela peut nous permettre de mieux comprendre les aspirations et le mode de vie de notre public cible. Une combinaison de social listening, de focus groupes et de sondage peut nous fournir une meilleure vue d’ensemble de notre marché cible.

Gardez l’oeil sur la concurrence

Suivre les concurrents pour voir qui est leur cible nous aide à rester au fait de l’industrie afin que nous puissions facilement repérer les nouvelles opportunités de marché ou identifier si notre audience est sur-sollicitée par nos concurrents.

Nous pouvons le faire en consultant leurs articles de blogs et médias sociaux. A qui s’adressent leurs publications ? Par exemple, des articles tel que  » Comment impressionner en tant que stagiaire en marketing  » sont très révélateurs quant à leur cible.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, nous pouvons également utiliser le social listening pour connaître les expériences positives et négatives des clients de nos concurrents. En apprenant davantage sur nos clients potentiels, nous pouvons mieux adapter notre approche de l’expérience client pour nous démarquer de la concurrence. Utilisez ceci dans le cadre de votre création de personas.

Analyser les différentes personnalités

Une fois armés de ces détails, nous pouvons commencer à regrouper les traits de personnalité.

Essayez d’éviter de revenir à l’approche de targeting « de base », par exemple en regroupant tous les « responsables marketing, les hommes, célibataires ou mariés ». Avec toutes les informations que nous avons recueillies, nous pouvons créer un certain nombre de personas spécifiques par intérêts communs, styles de vie et rôles professionnels.

Le simple décompte des réponses récurrentes nous permettra de commencer à regrouper les traits de personnalités pour créer nos personas.

Vérifier les personas par rapport à une checklist

Alex Cowan – Entrepreneur, conseiller et expert en CRM basé aux États-Unis a créé beaucoup de contenu utile sur l’utilisation de personas. Sa méthode React est une excellente liste pour vérifier si nous sommes allés assez loin avec notre design de personas.

Réel : S’assurer que nos personas représentent les clients que nous avons actuellement, et non ceux que nous voulons. De plus, ne créez pas d’archétypes pratiques, assurez-vous que les personas sont basés sur des recherches substantielles.

Exactement : Comme pour le point précédent, veillons à ne pas trop généraliser en créant des personas spécifiques qui ne sont pas que des « hommes de 45 à 55 ans ».

Actionnable : Sommes-nous capables de créer une stratégie client basée sur les personas que nous avons ? Si non, nous devrons creuser davantage pour en savoir plus sur chaque personne.

Clair : Quelqu’un d’autre pourrait-il comprendre le persona ? Pourraient-ils décrire un jour type de la vie de celui ci ? S’ils ne le peuvent pas, nous devrons faire marche arrière et rendre cela possible.

Testable : Tester les personas sur le terrain. Peut-être retourner interroger les sujets et leur demander s’ils pensent que le personas les représente. Adapter les stratégies de communication à nos nouveaux personas. Voir comment notre public réagit à cette communication. Y a-t-il une plus grande interaction avec le public ? Le sentiment à l’égard de nos marques est-il plus positif ?

Cela devrait maintenant vous permettre de commencer votre création de personas. Gardez à l’esprit que ces derniers devront être mis à jour régulièrement pour s’assurer qu’ils sont toujours pertinents. Une fois que nous avons une meilleure idée de qui nous ciblons, il est beaucoup plus facile de faire correspondre le contenu à chaque individu et à l’étape de sa vie.