Le média social à l’oiseau bleu que l’on ne présente plus, se distingue par sa capacité à propager l’information que ce soit en B2B ou en B2C.Twitter c’est environ 336 millions d’utilisateurs par mois (chiffres mondiaux source Infogram et Statista), de quoi trouver ses clients, lecteurs et gagner en visibilité.

Mais construire une communauté sur ce réseau social prend en général du temps, car sans communauté active, pas ou peu de viralité et pas de développement possible. Que l’on soit débutant ou un peu plus avancé, les bonnes pratiques sont primordiales pour dompter un peu l’outil.

Comment développer sa communauté sur Twitter et gagner en visibilité ?

Suivez les comptes qui suivent vos abonnés

Assez basique en soit, mais c’est un moyen d’amorcer aussi le mouvement que de suivre les comptes qui suivent vos followers.

Fixez-vous un nombre, cela peut être 10 à 15 comptes par jour que vous suivrez. Afin de renter dans le scope de ces comptes il est nécessaire de briser la glace sans être intrusif. Cela peut porter sur un article que la marque ou la personne que vous allez suivre a rédigé, entamez des échanges constructifs (et non commerciaux).

Mais fixez-vous cette limite de comptes par journée, car le nombre d’abonnements risque d’exploser, alors que le nombre de followers sera moindre.

Nettoyez votre compte

Au bout d’un certain temps, votre ratio followers / following sera en principe très moyen. si vous suivez trop de comptes et que votre nombre de followers est nettement inférieur, ce n’est pas bon.

En effet suivre trop de marques va polluer votre timeline, et l’information (et la veille) sera nettement moins aisée à trouver. Pour cela il est impératif de nettoyer ses comptes. De nombreux outils de community management permette d’identifier et de « unfollow » des comptes inactifs ou même des comptes fake.

Mentionnez vos followers (les meilleurs)

Il est essentiel de bien comprendre que l’on est dans une logique de relation durable avec des followers. C’est beaucoup plus agréable de travailler de la sorte, et cela permet aussi de replacer l’humain au centre.

N’hésitez pas à mentionner les plus actifs et ceux qui vous suivent depuis peu. Et oui c’est aussi le jeu du réseau, et de belles rencontres « pro » sont possibles : c’est la cerise sur le gâteau.

C’est une manière de présenter aussi vos followers à d’autres followers qui ne se suivent pas encore, pour se connaître et ainsi se mettre en « relation ».

Utilisez les Twitter Cards (pour les vidéos)

Comme le format vidéo crée de l’engagement sur les médias sociaux, pensez à utiliser les Twitter Cards. Le visuel capte l’oeil et va susciter l’appel à l’action de façon assez rapide.

Testez notamment les player cards, afin de mettre en lumière des médias à l’intérieur d’un tweet. Vous pouvez vous rendre sur la page officielle Twitter.

Faites le point sur vos contenus (pour varier justement ce contenu)

La pierre angulaire d’un bon développement de sa communauté sur Twitter est la capacité aussi à varier le contenu.

Comme sur chaque réseau ou média social, il est important de ne pas lasser sa communauté (et donc d’observer avec déception qu’elle stagne). La première chose à faire est d’inventorier son contenu pour savoir s’ils sont opérationnels en diffusion.

Faut-il les ajuster, recycler, rajouter des appels à l’action ? Ces actions génèrent en général un gain de temps, et quand vous serez fin prêt, il sera plus facile de planifier à l’avance le meilleur moyen de bien varier le contenu dans ses différentes formes (vidéos, articles de blog, gifs etc…)

C’est parti, Twitter est maintenant votre meilleur allié pour capter des followers et développer des échanges qualitatifs !


Article rédigé par Anthony Rochand, CEO de LEW (Les Experts du Web) et co-fondateur du blog portant sur le web social SocialMediaOptimization.

Retrouvez nos précédentes collaborations avec Anthony :