Comment mesurer la portée médiatique de vos campagnes RP ?

mesurer portée médiatique
mesurer portée médiatique

Nous vous présentions il y a quelques semaines la part de voix, indicateur de performance essentiel pour vous mesurer à votre concurrence. Aujourd’hui, il sera question d’un indicateur crucial pour mesurer la visibilité de votre marque dans la presse : la portée médiatique.

Qu’est-ce que la portée médiatique ?

La portée médiatique (ou le reach) est un indicateur de performance permettant d’estimer le nombre de personnes exposées à vos mentions médiatiques.

Cet indicateur donne des informations sur la quantité potentielle de personnes ayant été exposée à une marque, un produit, un événement ou un sujet sur une période donnée.

Comment mesurer votre portée médiatique ?

Etape 1 : Identifier vos mentions

Pour mesurer votre portée médiatique, vous devez d’abord identifier votre couverture médiatique, c’est-à-dire le nombre de mentions presse de votre marque, produit ou actualité.

Via votre veille personnelle ou avec un outil de veille média professionnel, collectez toutes les mentions pertinentes et notez leurs sources.

Etape 2 : Mesurer la portée de ces mentions grâce des outils spécialisés

La portée médiatique se mesure à l’aide de technologies d’analyses d’audience que l’on peut trouver via des sites spécialisés comme SimilarWeb, ComScore ou Alexa, ou qui sont directement intégrées à des plateformes de veille média comme celle de Meltwater.

portée média meltwater

 Ces technologies permettent d’estimer le trafic d’un site web, et donc de personnes qui ont potentiellement lu l’article vous mentionnant.

Il est important de comprendre qu’il s’agit ici d’estimations.

Certains médias grand public peuvent avoir une portée médiatique équivalentes à des millions de personne, mais les visiteurs d’un site d’actualités ne lisent pas tous les articles de ce site.

Pourquoi mesurer votre portée médiatique ?

Qualifier votre couverture médiatique

En comparant votre nombre d’articles obtenus à votre portée médiatique, vous pourrez facilement qualifier votre portée médiatique.

Par exemple, vous pouvez avoir beaucoup plus d’articles que votre concurrent, mais dans des sources moins importantes.

Voici un exemple d’un de nos utilisateurs dans le graphique ci-dessous :

exemple portée médiatique

Nous voyons ici qu’avec la nomination d’un nouveau Directeur Financier en février, il a suffit de 3 articles dans des sources importantes comme YahooFinances et Boursorama, pour obtenir une portée médiatique importante.

En juin, l’envoi d’un communiqué de presse pour la sortie de leur nouveau produit a généré plus d’articles, mais dans des sources moins populaires.

Si vos campagnes presse ont un objectif de visibilité, alors suivre votre portée médiatique sera crucial pour mesurer vos efforts.

Comparer votre visibilité

En comparant votre nombre de retombées presse avec vos concurrents, vous n’aurez qu’une partie de l’information. Un concurrent a pu faire parler de lui dans plein de sites peu qualitatifs et à faible audience tandis qu’un autre a peut être placé des articles dans deux sources très qualifiées pour votre marché.

Pour un benchmark efficace, il est donc important de prêter aussi attention à la portée médiatique de vos concurrents.

En suivant à la fois l’évolution de la couverture et de la portée médiatique de vos concurrents, vous pourrez identifier leurs pics de visibilité et serez ainsi capables d’identifier leurs stratégies mises en place pour atteindre ces résultats.

Ainsi la portée médiatique est un indicateur important à intégrer dans vos analyses de campagne. Et si vous avez besoin d’aide pour la mesurer, vous pouvez toujours entrer en contact avec nos équipes !