A défaut de l’être vous-même, vous connaissez probablement un(e) accro au phénomène Emoji. Emoji, émoticônes… Il y a de quoi s’emmêler les pinceaux ! Et pourtant, les deux sont bien différents.

Le mot « Emoji » signifie simplement image (e) & lettre (moji) en Japonais. Au cours des 5 dernières années, l’emoji a conquit le monde entier. Suivant la tendance, quelques marques se sont littéralement « pixelisées », et utilisent maintenant ces visuels pour augmenter l’engagement sur les médias sociaux.

Une étude récente de la société de télécommunications mobile TalkTalk a constaté que 8 personnes sur 10 utilisent ces symboles pour communiquer. Il n’est donc pas étonnant de voir les marques s’approprier cette folie de l’emoji à des fins de communication. Le poids numérique de cette tendance pousse tout le monde à demander sa part du gâteau. En parlant de nourriture, saviez vous qu’il est possible de commander une pizza via l’utilisation d’un emoji ? (Notez que nous ne pouvons pas être tenus responsables si vous avez une soudaine envie de pizza).

Disney est une autre société qui a bénéficié d’un engagement accru grâce à l’utilisation d’emojis. Disney est parvenu à incorporer quelques-uns de ses personnages phare sur Facebook. Vous pouvez par exemple envoyer des tonnes de Némo à vos amis. C’est meu-gnonn (et ça marche!) ! En quelques années, les emojis sont devenues un véritable outil marketing.

On aime, ou on déteste la limitation à 140 caractères de Twitter. Quoi qu’il en soit, elle fait le pain des emojis. En effet, si 140 caractères semblent top peu pour vous, vous pouvez utiliser images & emojis pour pallier à cette limite. En utilisant des emojis, les marques peuvent raconter leur histoire de façon plus funkie et attrayante. Les emojis stimulent l’engagement du public envers une marque en connectant émotionnellement avec lui. Après tout, discuter avec un logo n’est pas forcément agréable. Y ajouter un peu de personnalisation ne peut que renforcer votre emprunte numérique.

L’utilisation des emojis par les entreprises reflète l’important de la communication visuelle pour stimuler l’engagement. Elles humanisent les marques. Aussi, les emojis sont quelque chose que le public tend à utiliser naturellement (notamment depuis que les smartphones sont compatibles avec les emojis).

Attention toutefois, l’abus de l’emoji peut également vous nuire. Comme le souligne le porte-parole d ‘Oreo, «Il est important de parler la langue de nos fans ». Si les 18-24 ans sont les fervents défenseurs de l’emoji, le reste de la population est encore en période d’adaptation vis-à-vis de cette tendance (testez la réceptivité de votre audience avant de l’utiliser en masse). Si vous optez pour l’utilisation des emojis, utilisez les plus « connues » et adaptées à votre marque (ex : Domino qui utilise les pizzas, Budlight qui utilise les bières etc…). Aussi insignifiants soient-ils, les emojis peuvent donner le ton de votre marque. Soyez méticuleux ! Elles sont un couteau à double tranchant.

À vous de jouer ! N’hésitez pas à nous tenir au courant si vous avez décidé de vous essayer aux emojis !