Vous investissez du temps, de l’argent dans la stratégie social media de votre marque. On sait que de nos jours, (et par expérience) l’utilisation des médias sociaux dans un cadre commercial est de plus en plus plébiscitée et les budgets alloués au social media de plus en plus importants. Il n’est pas toujours aisé, en un tour de main, de calculer son ROI.

Mais pourtant il est indispensable de connaître ce fameux ROI social, sans lequel aucune réussite réelle n’est vraiment possible. D’où l’importance de connaître et de recenser les KPI (indicateurs-clés) qui seront nécessaires à mesurer les résultats dans un premier temps et ainsi faciliter le calcul du retour sur investissement. Cela veut dire que les actions qui seront menées vont permettre de jauger de l’efficacité, de la performance et bien entendu de la rentabilité de votre social media.

Les 7 KPI principaux :

La mesure de l’audience d’un blog ou d’un site web : cela peut être le nombre de pages vues, les visiteurs uniques, la part que prennent les médias sociaux dans le trafic qualifié ou / et la mesure des conversions issues des medias sociaux.

Les « j’aime » : ils sont considérés comme des KPI de base, les like représentent aussi la bonne santé de vos comptes ou pages sociales dans leur ensemble. L’engagement est un élement à prendre en compte dans l’analyse des résultats.

La portée des publications : elle représente la visibilité de vos actions sur les plateformes sociales, sans visibilité il est difficile de convertir, et donc d’apporter une réponse en matière de ROI social.

Le nombre de membres (fans, abonnés …) : c’est également un curseur de première ordre pour évaluer la bonne marche de vos comptes, sans communautés pas d’engagement, pas de viralité et il en résulte des futures mesures complètement obscures à réaliser. Le suivi de l’évolution du nombre de fans et/ou abonnés peut faciliter l’identification des tendances également.

Le nombre de clics : on se base sur cet indicateur pour mesurer l’impact des publicités sur les plateformes sociales et la visibilité (encore) que cela engendre.

La tonalité et le sentiment : Les mentions sur votre marque sont elle positives, négatives, neutres ? La tonalité générale et le sentiment dans vos communautés vont clairement indiquer comment votre marque est perçue par le public.

Les relais (partages sociaux) :  Le nombre de partages sur les médias sociaux est également un des KPI phare pour justifier des résutats et mesurer le succès des campagnes. C’est aussi une manière d’identifier quels sont les types de contenus qui fonctionnent le mieux, excellent pour rectifier le tir, et améliorer ses campagnes.

Ce sont les principaux KPI à prendre compte, la liste peut-être plus longue, mais elle doit rester digeste et se concentrer sur le coeur des metrics sociaux. Ces indicateurs doivent permettre de savoir où concentrer ses efforts dans le temps, d’avoir une lecture des résultats facilitée avec donc un ROI plus précis et réel.

Pour aller plus loin : Créer votre Reporting Social Media : Exemples et bonnes pratiques


Article rédigé par Anthony Rochand, CEO de LEW (Les Experts du Web) et co-fondateur du blog portant sur le web social SocialMediaOptimization.

Pour aller plus loin, retrouver notre ebook Comment mesurer et présenter la performance de vos campagnes RP ?