Comme nous l’avons vu, la veille de marque vous tient informé de ce qui se dit sur celle-ci sur le web et vous aide ainsi à mieux gérer votre image de marque et votre e-réputation. Elle vous aide à rechercher de nouvelles communautés à engager et même à suivre les activités de vos concurrents. Il est donc crucial pour une entreprise de mettre en place une stratégie de veille de marque sur le long terme, qui devra faire partie intégrante de la stratégie digitale globale.

Découvrez en 4 points essentiels, comment mettre en place une veille de marque qui tient la route et ainsi vous assurer que rien ne nuit à votre image de marque.

1. Définir les bons mots clés

Il est très important de surveiller les bons mots-clés pour une veille de marque réussie. Non seulement sur les réseaux sociaux mais aussi partout sur le web : blogs, forums, sites d’avis consommateurs, etc.

Voici donc les 6 types de mots-clés à suivre:

Mots-clés de la marque

Le premier mot-clé le plus simple à suivre est votre nom de marque. C’est généralement assez facile à faire, à moins que le nom de votre entreprise ne soit générique ou régulièrement utilisé dans d’autres contextes également. Par exemple, le nom de l’entreprise « Orange » ferait apparaître les résultats liés au fruit en France.

Si c’est le cas, vous pouvez soit capturer toutes les mentions et filtrer celles qui ne sont pas pertinentes pour votre entreprise, soit utiliser des filtres de mots-clés pour vous concentrer uniquement sur les mentions de votre entreprise, tels que « Orange AND Opérateur ».

Assurez-vous d’inclure également les fautes d’orthographe courantes de votre nom d’entreprise afin d’obtenir un filet plus large (p. ex. « Cisco’s Restaurant » et « Sisko’s Restaurant »). Si votre marque a un slogan ou une baseline largement utilisés, recherchez également ces termes, au cas où quelqu’un les utiliserait à la place de votre nom commercial.

Mots-clés du produit

Si vous travaillez dans l’e-commerce ou si vous avez des produits populaires spécifiques auxquels vous voulez prêter attention, vous pouvez également suivre les mots-clés relatifs aux produits. Les gens peuvent utiliser les hashtags #iphone ou #iphoneX sur les médias sociaux lorsqu’ils parlent des produits Apple, par exemple.

Il en va de même pour les plateformes et services. Snapchat a récemment publié une mise à jour impopulaire dont les gens ont beaucoup discuté sur les médias sociaux en utilisant #snapchatupdate et d’autres hashtags connexes.

Chaque fois que vous lancez un nouveau produit ou que vous apportez des modifications importantes à un produit existant, faites attention aux nouveaux hashtags qui peuvent apparaître lorsque les gens mentionnent votre marque en ligne.

Mots-clés people

Il est également important de faire le suivi des mots-clés relatifs aux personnes qui sont publiquement associées à votre entreprise. Pour une petite entreprise, il peut s’agir du nom du propriétaire et de son profil social personnel. Dans le cas d’une grande entreprise, vous voudrez suivre le PDG, le directeur général et toute autre personne qui donne un visage au nom de votre entreprise.

Mots-clés de la campagne

Si votre entreprise exerce dans le marketing numérique, vous avez probablement développé certains de vos propres hashtags pour accompagner vos campagnes de marque sur les médias sociaux et ailleurs. Les hashtags #ShareaCoke de Coca Cola ou #PetsatWork de Purina en sont de bons exemples.

Chaque fois que vous créez et lancez un nouveau hashtag de marque, n’oubliez pas de l’ajouter comme mot-clé dans votre logiciel de veille afin de garder un oeil sur l’impact et le sentiment.

Mots-clés de l’industrie

Faire attention aux mots-clés liés à l’industrie n’est pas qu’une bonne pratique pour les études de marché. Surveillez ce que les médias d’information, les blogueurs, les utilisateurs sur les médias sociaux et les forums disent sur l’état de votre industrie pour mesurer le sentiment et la confiance.

Imaginons que vous travaillez dans le domaine de l’intelligence artificielle. Vous voudriez suivre les mots-clés et les hashtags populaires (par exemple #AI, #machinelearning) ainsi que les hashtags liés aux événements de l’industrie.

Les mots-clés suivants peuvent également vous aider à trouver des idées de campagne marketing ou à identifier des personnes susceptibles d’influencer les gens avec qui vous parlez déjà de votre industrie. Il peut également vous aider à trouver d’excellents contenus liés à votre industrie à partager sur les médias sociaux.

Mots-clés des concurrents

Si l’analyse de la concurrence fait partie de la planification de votre stratégie d’entreprise, alors le suivi des mots-clés des concurrents est un must. Comme avec votre propre recherche de mots-clés, vous pouvez suivre :

– Les mentions de la marque (y compris fautes d’orthographe, abréviations, etc.)
– Les mots-clés relatifs au produit
– Les mots-clés de la campagne

En vous tenant au courant des campagnes de vos concurrents et en surveillant les mots-clés connexes, vous pouvez identifier les stratégies qui sont ou ne sont pas en accord avec le public.

Selon l’outil que vous utilisez, vous pouvez également comparer vos mesures aux leurs pour mesurer la part de voix.

2. Choisir les bons outils

Un suivi complet de la marque implique beaucoup de recherche et d’écoute sociale. Le faire manuellement serait un travail à plein temps, et vous n’auriez jamais une image complète de votre présence sur le Web.

Des outils d’alertings aux outils d’analyse, il existe de nombreux solutions que vous pouvez utiliser pour commencer à surveiller votre marque.

Pour choisir celui qui vous correspond le mieux, il y a différents critères essentiels à prendre en compte.

1. Les sources veillées par l’outil : S’agit-il de sources uniquement réseaux sociaux ou trouve-t-on également de la presse ?

2. Exhaustivité de la veille : L’outil remonte-t-il tous les contenus publiés sur les réseaux sociaux ?

3. Rétroactivité de la veille : L’outil peut-il remonter des mentions passées de votre mot-clé ?

4. Ergonomie et facilité d’usage : L’outil est il intuitif, simple et agréable à utiliser ?

Au-delà des capacités techniques, ce critère est très important car il influencera directement votre utilisation de l’outil.

Privilégiez une plateforme simple d’accès qui s’intègre facilement à vos autres outils déjà en place, que vous serez sûr de vouloir utiliser régulièrement, plutôt qu’un outil trop complexe qui risquerait de vous rebuter.

5. Reporting et partage des résultats : L’outil permet-il le partage des analyses ?

Votre veille est faite pour être partagée, la plateforme inclue-elle des options allant dans ce sens ? Certains outils proposent par exemple l’envoi de newsletter, l’animation de newsfeed ou encore la création automatique de rapports facilement partageables.

6. Service client : Un service client est-il compris avec l’abonnement à la plateforme de veille ?

Pour la prise en main de l’outil, en cas de crises ou de grosses campagnes, il est important de pouvoir compter sur une aide externe pour s’assurer que la veille médias sociaux est bien mise en place.

7. Mises à jour : L’outil propose-t-il des mises à jour et nouvelles fonctionnalités régulièrement ?

Les médias sociaux évoluent constamment, il est important de choisir un outil qui évolue avec eux et propose régulièrement de nouvelles fonctions.

8. Modes d’abonnement : Quels sont les critères influençant le prix d’un abonnement ?

Certaines plateformes facturent selon le nombre de mentions, d’autres au nombre de recherche. Ce dernier modèle est plus avantageux, surtout si votre marque génère beaucoup de conversations.

3. Analyser votre veille

Configurez des alertes : Pour vraiment garder un coup d’avance, configurez des alertes afin de ne jamais rien rater. Vous pouvez choisir si vous voulez être alerté de toutes les mentions ou dès qu’une crise ou une tendance importante se dessine.

Analysez et comparez vos données : L’analyse est fournie avec les tableaux de bord – ici, vous pouvez créer, en quelques étapes très simples, une page composée de différents graphiques mis à jour en temps réel. Puisqu’il est fait sur mesure, vous pouvez choisir de représenter sur ce tableau de bord vos propres indicateurs : tendances, exposition médiatique, analyse des sentiments ou encore la part de voix, en fonction de votre objectif.

Partagez vos résultats : Vos analyses peuvent ensuite être intégrées dans un rapport. Ces rapports sont compilés spécialement pour vous et comprennent les statistiques et les idées que vous choisissez. Vous pouvez ensuite choisir de partager les résultats avec vos collègues, vos clients ou n’importe quel service concerné par les résultats.

4. Déduire un plan d’action

L’écoute des médias sociaux n’est pas seulement une question de suivi, mais aussi d’action. Certains outils fournissent une analyse tellement approfondie et des perspectives d’action qu’il est facile et rapide de déduire un plan d’action.

Dans le monde numérisé et en constante évolution dans lequel nous vivons, il est crucial d’être en mesure de prendre ce genre de plans et de décisions rapidement.

Vous souhaitez modifier l’analyse des données externes de votre entreprise ? Obtenez votre démo gratuite de Meltwater dès aujourd’hui.