Le data-driven marketing est l’art d’exploiter les chiffres pour optimiser ses actions marketing et prendre des décisions mieux informées. Nous avons réunis pour vous ci-dessous quelques conseils pour adopter vous-même une approche data-driven. Bonne lecture !

La data n’est pas que pour le marketing !

Le data-driven marketing ne se limite pas seulement aux décisions marketing. Toute l’entreprise peut bénéficier de l’intérêt stratégique que présente la data. Les Ressources Humaines, le département Recherche & Développement ou encore l’équipe managériale peuvent également en profiter pour prendre des décisions plus informées. Vos activités marketing seront ainsi en accord avec le reste de votre entreprise.

Des chiffres oui, mais pour quels résultats concrets ?

A l’heure où Big Data se lit sur toutes les lèvres, nous avons tendance à vouloir collecter et présenter toutes les informations possible, juste au cas où. Mais les chiffres ne suffisent pas, il est nécessaire d’aller plus loin et de présenter des résultats concrets.

Avoir de nouveaux fans sur Facebook ou plus de retweets sur Twitter n’est pas une fin en soi. Concentrez-vous sur les données pertinentes, cherchez celles qui peuvent être liées ou avoir un impact sur les KPIs de votre entreprise.

Quel impact la communauté de vos réseaux sociaux a sur le traffic du site ? Sur les ventes ? Sur la notoriété de votre marque ? Définissez les zones de développement qui importent à votre entreprise et cherchez comment vos chiffres vont dans leur sens.

Révéler la valeur des soft data

La soft data, comme les données venant des réseaux sociaux, est généralement reportée directement. Mais cela risque de ne pas être suffisant pour votre supérieur, qui cherche des résultats plus quantitatifs et concrets, et souhaitera que vos nombreux likes sur Facebook puissent se convertir en chiffre d’affaire.

C’est pourquoi il faut analyser plus profondément ses résultats. Par exemple, quel pourcentage des lettres de motivation reçues par vos RH proviennent des réseaux sociaux ? Quelles conséquences votre campagne Twitter a eu sur le nombre de ventes de votre entreprise ?

Avoir une vision d’ensemble de ses données

Nous avons accès à beaucoup d’informations différentes, et il est primordial de savoir lesquelles sont à prendre en compte. Une vidéo peut avoir beaucoup de vues, mais si les gens sont partis après 3 secondes, cela n’est pas bon signe ! De même, si vos Landing Pages attirent de nombreux visiteurs mais ont un fort taux de rebond, celles-ci sont probablement à retravailler.

Ainsi si l’on ne se concentre que sur une partie des résultats, nous pouvons passer complétement à côté de la réalité

S’ouvrir à la data provenant de l’extérieur

Trop souvent nous nous focalisons sur la data directement liée à notre entreprise : notre site, nos réseaux sociaux, nos clients, notre fonctionnement en interne, etc. sans regarder ce qu’il se passe autour de nous.

Pourtant, beaucoup d’informations provenant de l’extérieur peuvent nous aider dans nos décisions. Par exemple suivre l’activité de nos concurrents et leurs actions marketing peut nous permettre d’analyser leurs échecs, afin d’éviter de les reproduire, et leurs réussites, pour s’en inspirer et faire encore mieux !

De même, suivre ce qui se dit dans la presse étrangère peut nous aider à dégager des tendances, que nous pouvons exploiter sur notre territoire et s’affirmer en tant que précurseur de son marché.

Dynamiser et partager vos données

Une fois que vous avez réuni et rendu lisible toutes vos informations, il serait égoïste de les garder pour vous, non ?

Les données ont cet avantage de pouvoir être la base de contenus marketing aussi intéressant que créatif. Si vous avez collecté des informations sur votre marché et vos consommateurs, présentez-les dans un beau rapport d’études, que vous enverrez à vos contacts intéressés, mettrez en ligne sur votre site et partagerez sur les réseaux sociaux.

Faites en aussi des infographies ! Rapide à lire et très viral, ce support est le moyen idéal pour partager vos informations. Envoyez ensuite votre infographie aux blogueurs de votre domaine d’activité, et vous devriez avoir de jolies retombées !

Où trouver ces données ?

Pour établir une stratégie data-driven, encore faut-il de la data !
De nombreux services proposent de collecter les informations dont vous avez besoin, sur les réseaux sociaux et dans la presse en ligne internationale. Vous souhaitez savoir comment nous pouvons vous aider dans votre data-driven marketing ? Demandez une démo de nos outils ici !