La réflexion qui revient le plus souvent quand j’anime une formation sur la gestion des réseaux sociaux en entreprise est : “Oulala mais c’est un vrai métier en fait !”. Je ne peux que confirmer évidemment !

Contrairement à l’image que l’on peut avoir du métier de community manager, il ne s’agit pas de publier des gifs de chat sur Facebook toute la journée. Leurs missions sont multiples : faire une veille permanente sur les tendances et le marché, surveiller la concurrence, créer des contenus, animer et modérer la communauté, planifier des publications de manière régulière, analyser les résultats et adapter sa stratégie tout au long.

Toutes ces tâches requièrent d’être connecté en permanence pour être sûr de ne rater aucune information ou notification. De ne jamais tomber malade pour être régulier dans ses publications. Et si en plus de ça, vous n’êtes pas community manager, de cumuler votre métier de base avec celui-ci. Nous sommes d’accords sur le fait que cela commence à faire beaucoup pour un seul homme.  

C’est pour cela que nous aimons insister sur deux éléments très importants pour toute entreprise qui se lance sur les réseaux sociaux : déterminer sa stratégie et se doter des bons outils.

Mettre en place ces outils vous permettra de structurer la gestion de vos réseaux sociaux, d’avoir une vision à long terme de vos actions, de mieux vous organiser et donc de gagner un temps précieux au quotidien. Attention de ne pas tomber dans l’extrême inverse, multiplier les outils peut s’avérer encore plus chronophage !

Avant de démarrer, il y a donc trois outils indispensables qu’il vous faudra mettre en place.

3 outils pour votre community management

Un calendrier éditorial

Une des missions qui occupe la majeure partie de votre temps est de créer du contenu de qualité, pertinent pour votre cible et de manière régulière dans le temps. Ce contenu peut prendre la forme d’articles de blog, de photos, de vidéos, d’infographies, de livres blancs, de live, etc.

Mais avant de se lancer à corps perdu dans la rédaction ou la prise de vue, pensez STRATÉGIE encore une fois. Définissez en amont votre stratégie éditoriale (objectif, cible, canaux de diffusion, type de contenu, fréquence de publication, ton adopté).

L’objectif est d’avoir une vision claire sur plusieurs mois de ce que vous allez devoir produire afin de prendre de l’avance sur la création de contenu, puis par la suite, de comprendre ce qui a fonctionné… ou pas !

Une fois ces éléments définis, il est temps de mettre en place votre calendrier éditorial, outil central de votre stratégie de contenu :

  1. Commencez par découper votre calendrier par mois / par semaine. Nous vous conseillons de réfléchir au minium aux six prochains mois, voire à un calendrier sur un an. Vous pourrez évidemment l’adapter par la suite.
  2. Listez l’ensemble des événements relatifs à votre activité professionnelle (période de forte activité commerciale, événements type salons, etc.) et inscrivez les dans votre calendrier.
  3. Repérez les moments “calmes” où il ne se passe pas grand chose. Même si le mois d’août est généralement déserté sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas le droit de faire la même erreur !  Remplissez les à l’aide de marronniers sur lesquels vous pourriez intervenir (fêtes, vacances scolaires, sujets ou événements liés à votre domaine d’activité…)
  4. Définissez pour chaque événement un sujet, un texte, des visuels à créer, les plateformes sur lesquelles vous publierez, et enfin la personne chargée de le rédiger.

Pour commencer votre calendrier, un document Excel peut très bien faire l’affaire ! Toutefois, pour un rendu plus visuel, nous préférons utiliser Trello pour créer nos planning éditoriaux. En ligne et avec une version gratuite largement suffisante, vous pouvez créer un tableau dédié à votre calendrier éditorial puis le découper en colonne par mois comme sur l’exemple ci-dessous.

outils réseaux sociaux planning

Un outil de planification

Une fois votre calendrier défini et vos contenus créés, il ne vous reste “plus qu’à” publier le tout sur vos différents réseaux sociaux !

C’est évidemment une étape clé de votre stratégie car il s’agit maintenant de publier au bon moment (pour réussir à atteindre votre cible) et à la bonne fréquence (pour l’habituer à vous lire et faire en sorte qu’elle attende vos actualités !).

Il n’y pas de vérité absolue mais certaines règles existent telles que :

  • Définir une fréquence de publication adaptée au réseau social utilisé ! Sur Facebook ou Linkedin, une à deux publications par semaine est une bonne moyenne. Sur Pinterest ou Instagram, le rythme est plutôt d’une à deux publications par jour voire même plusieurs fois par jour (jusqu’à 7 fois par jour sur Twitter !)
  • Être régulier. Pour créer de l’engagement avec votre audience, la régularité est la clé ! N’oubliez donc pas de prévoir des publications avant de partir en vacances.
  • Tester différents moments de publication. Selon votre cible et ses habitudes, il vous faudra tester vos publications la semaine VS le week-end, le matin VS l’après-midi, etc. Faites le test sur plusieurs semaines pour pouvoir vous faire une idée plus précise et affiner votre calendrier de publication.
  • Alterner les posts chauds et les posts froids. En clair, programmez à l’avance un certain nombre de publication qui vous permettront de faire vivre vos réseaux sociaux sans que vous ayez besoin de publier quoi que ce soit. Cela vous laisse le temps de créer du contenu pour les prochains mois et de ne publier en live que lors d’événements importants.

Vous l’aurez compris, l’astuce indispensable pour gérer un si grand nombre de publication est de programmer à l’avance vos contenus. Vous pouvez par exemple prévoir de planifier toutes vos actualités en début de semaine ou en début de mois.

Facebook est un des seuls réseaux sociaux à vous permettant de programmer. Pour tous les autres (Twitter, Instagram, Pinterest, Linkedin…), vous devrez donc passer par un outil de planification. Il y existe plusieurs, gratuits ou payants, et proposant un certain nombre de fonctionnalités additionnelles. Ainsi, l’outil de Meltwater vous permet en plus de la planification de faire de la veille sur des mots-clefs spécifiques, de créer votre calendrier éditorial, de mesurer vos retombées, de contacter des influenceurs ou encore de créer des tableaux de bords de performance.

outils réseaux sociaux programmer

Un tableau de bord

S’il ne fallait en garder qu’un ce serait celui-ci ! Le tableau de bord est l’outil qui synthétise votre stratégie réseaux sociaux et vous permet de faire le suivi de vos résultats tout au long de l’année.

Mettre en place un tableau de bord vous évite la première erreur que fait toute entreprise sur les réseaux sociaux : avancer sans avoir défini au préalable des objectifs SMART et les indicateurs clés de performance associés. Cela revient à travailler à l’aveugle et vous vous retrouvez quelques mois plus tard sans être capable de mesurer votre réussite.

Votre tableau de bord doit donc comporter les éléments suivants :

  • Un ou deux objectifs SMART par réseau social, c’est à dire un objectif clairement défini, mesurable, pertinent, réalisable et défini dans le temps. “Faire le buzz sur Youtube” n’est en définitivement pas un tandis que “récolter 1000 vues sur ma dernière vidéo sur 2 semaines” fonctionne parfaitement.
  • Les indicateurs clés de performance (KPI) associés à votre objectif, par exemple le nombre de vues, le taux de clic, le nombre de nouveaux abonnés, etc.
  • Outre les indicateurs quantitatifs, votre tableau de bord peut également reprendre des indicateurs qualitatifs mesurant la perception d’image de votre marque, votre notoriété et le sentiment des internautes à votre égard (nombre de mention par des influenceurs, ton positif ou négatif des commentaires, termes employés pour vous définir, etc.)

De la même manière que pour le calendrier éditorial, un document Excel peut faire l’affaire. À vous de l’organiser le plus clairement possible : vous pouvez créer un onglet par réseau social ou par campagne comme dans l’exemple ci-dessous, ou bien décider de reprendre vos principaux KPI sur une page.

outils réseaux sociaux dashboard

Et vous quels sont les outils que vous utilisez au quotidien ? Pour aller plus loin, n’hésitez pas à jeter un oeil à notre liste des outils indispensables du community manager.


 


Charlotte FayatCommunity manager et formatrice chez RDE Marketing, Charlotte FAYAT accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie digitale et de leurs réseaux sociaux. Retrouvez ses articles sur le blog de RDE Marketing et sur Twitter et LinkedIn.

Retrouvez le webinar de Charlotte animé ce Mardi 18 Juin 2018 en replay : « Réseaux sociaux : 4 étapes pour une stratégie de contenus efficace » avec Meltwater !